Au coeur de Londres, beaucoup de chose reste encore obscure, suite a l'apparition d'êtres d'un genre nouveau. Les vampires, Loup-garou et autres sorciers se sont invités dans cette ville qui depuis, est loin d'être calme.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le temps nous fait défaut.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jordan Badweather
Werewolf.
Pray Darling it's your
Suicide Season.

Werewolf. Pray Darling it's your Suicide Season.
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 14/08/2009
Age : 24

You'r Diary
Âge Rpg : 19 ans
Âge réel rpg: 123 ans
Who you are ?:

MessageSujet: Le temps nous fait défaut.   Sam 15 Aoû - 19:02

Il faisait un temps maussade, difficile a croire . Le mois d'août et d'habitude un temps ensoleillé, les oiseaux chantes a en agacé plus d'un. Comme cela était étrange, les nuages gris devenaient de plus en plus compactes et formaient un ensemble nuageux a la limite du noir. Pourtant personne ne semblait y faire vraiment attention, tous obnubilé par le travail, les amis, les amours ? A croire qu'il était le seul qui se donnait la peine de lever les yeux, dans un sens il n'était entouré que d'être humains, et les êtres humains son assez restreins il n'ont pas la même idée de la vie que les loup-garou. Ils ne vivent que pour des choses futiles. C'est vrai, il son si insignifiant et pourtant ils se sentent supérieur ! Jordan détestait les humains, pas aussi violemment que les vampires, mais presque. Il longeait la rue, les mains dans les poches, le regard a l'affut du moindre petit détail, maintenant que cet imbécile de vampire c'était montré, les humains se sentaient de moins en moins a l'aise, et parmi eux certains étaient devenu complètement paranoïaque. Donc il était plus difficile de les approcher et de les croquer comme il le voulait. Il grogna en silence, tout en serrant les dents; qu'est-ce que ça avait rapporté a ce vampire ? A par déchaîner encore plus la tension qui persiste entre loup-garou et buveur de sang. Il avançait toujours a pas plus lent cette fois, il devait se calmer penser a ces ... renforçait en lui la haine qu'il contient depuis plus de cent vingt ans. Son regard divaguait, tout ces humains lui paraissait appétissant, mais il était encore tôt, lorsque la nuit sera venu, il se fera un plaisir d'en dévorer quelque un ... Il sourit a cette pensée. Il soupira un cour instant et se dirigea vers un banc non loin de lui, il s'assit tout en allumant une cigarette, il tira une bouffée de tabac. C'était l'une des rares choses qu'il trouvait intéressant dans la culture humaine. Son regard animal analysait le moindre passant, avec un sourire plein d'envie. .

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://las-vegas.vampire-legend.com
Anathalie V. Hudson

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 24

You'r Diary
Âge Rpg : 17 ans et demi
Âge réel rpg: Bah...17 ans et demi ^^
Who you are ?:

MessageSujet: Re: Le temps nous fait défaut.   Dim 16 Aoû - 16:48

[HJ: Pas fameux, désolée >.<]

« Tiens...Il va pleuvoir! » Dit-elle simplement en regardant le nuage devenant de plus en plus noir, avant de soudainement redescendre sur terre au contact d'un espèce de choque à l'épaule! Mais bon sang, les gens ne savaient pas qu'on s'excusait lorsqu'on bousculait comme ça les inconnus? Bon certes, rester planté sans bouger en admirant le ciel en plein Broad Sanctuary...ce n'était pas un calcul particulièrement intelligent...mai tout de même! Après tout, le anglais n'étaient-ils pas connu pour être un peuple particulièrement poli? Alors pourquoi étaient-il incapable de simplement prononcer ces deux mot que sont « Excusez-moi » ? Laissant s'échapper un dernier soupir, elle continua lentement sa route l'air d'une âme en peine.
Pourquoi sortir tandis qu'on pouvait rester chez sois, à l'abri des bruits de circulations,des gens mal élevé et du temps qui changeait toutes les dix minutes? Anathalie se posait exactement la même question !
Se faire virer de quelque part, c'était encore acceptable, mai se faire virer de chez sois par une espèce de folle qui se prenait pour sa mère sous prétexte qu'il faisait beau et qu'elle ne sortait pas assez...Ça le faisait moins...beaucoup moins!
* « Il fait beau » tu parles...Le soleil va pas tarder à se coucher, alors qu'est ce que ça pouvait bien lui faire qu'il fasse beau ou pas? Et comme si ça ne suffisait pas, dans quinze minutes je vais me prendre la pluie mais bon, ça elle s'en moque l'autre! Parfait! Vraiment Parfait! *
On ne pouvait pas vraiment dire qu'elle était énervée...l'énervement était un état d'esprit qu'elle évitait le plus souvent étant donné qu'elle trouvait que cela ne servait à rien. Elle était plu frustrer! Oui c'est ça, frustrer!
Qu'est ce qu'elle fabriquait là? Elle ne savait même pas, et elle n'aimait pas ça...du tout! Ce n'était pas dans ses habitudes de sortir seule sans avoir rien à faire, mais il avait bien fallut qu'elle aille quelque part non? C'était à peu près sans réellement s'en rendre compte qu'elle s'était donc retrouvée sur Broad Sanctuary...et maintenant, elle faisait quoi? Elle ne pouvait pas se contenter de continuer de marcher ainsi dans les rues, il allait bien falloir qu'elle se pose quelque part tôt ou tard. Elle lâcha donc on deuxième soupir en moins d'une heure avant de remarquer pas bien loin un banc. Elle devait s'asseoir, juste histoire de mettre un peu d'ordre dans ses idées ...et de trouver un endroit couvert afin d'éviter la pluie.
Il était déjà occupé, mais il restait environ de quoi faire asseoir trois personnes alors...Et puis de toute façon, c'était le seul banc « libre » donc...
« Cela vous dérange si je me met là? » Demandât-elle poliment au jeune homme qui semblait à peine plus âgé qu'elle .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nocturnes.1fr1.net/
Jordan Badweather
Werewolf.
Pray Darling it's your
Suicide Season.

Werewolf. Pray Darling it's your Suicide Season.
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 14/08/2009
Age : 24

You'r Diary
Âge Rpg : 19 ans
Âge réel rpg: 123 ans
Who you are ?:

MessageSujet: Re: Le temps nous fait défaut.   Dim 16 Aoû - 17:27

Le ciel grondait, la pluie serait la prochaine invitée de cette journée; c'était drôle de voir tout ces humains qui semblait être interpeler par ce bruit. Ils avaient tous lever la tête une petite seconds avant de reprendre le cour de leur vie. Leurs pas était cependant plus rapide qu'a l'accoutumée, ils se pressaient. Leur chaussure raisonnait sur les pavés de la rue, ce qui donnait mal au crane a Jordan. Les femmes au talon haut, avaient vraiment le don de l'énerver, elles ne pouvaient pas faire moins de bruit ? Le regarda toujours fixé droit devant lui, il reprit une bouffée de tabac, avant de pencher sa tête en arrière pour regarder le ciel. Il n'avait pas toujours vécu ici, il avait beaucoup voyager avant de venir habité à Londres. C'est vrai, il était née au Luxembourg et avait vécu là bas que quelques années avant que toute sa famille s'expatrie en Hollande pour des raisons qu'il ignorait encore malgré son grand âge. A cette pensée un sourire se dessina sur ses lèvres; cela lui faisait drôle de repenser au passé, cela remontait a tellement longtemps. Beaucoup de fois il a essayer de se rapeler comment était sa vie d'avant, sa vie d'humain.
Bien sur cela ne lui manquait pas, mais disons; qu'il pensait qu'un bon chasseur est un un chasseur qui sait entré dans la vision de sa proie, et pour lui il fallait qu'il retrouve son coté "humain". Car plus ces paroles et gestes seront humain et mieux sera sa couverture. Jamais il n'a eu l'envie de retourné en arrière, le destin vous fait devenir comme ça et c'est tout. Comment était-il devenu Loup-garou ? Il aimait se rappeler de cette soirée d'hiver; tout avait commencé lorsque sa famille avait encore décider d'aménager dans un nouveau pays, cette fois-ci c'était L'Ukraine; - quel drôle d'idée d'aller vivre en Ukraine quand on vit en Hollande - . La lune était ronde dans le ciel, le vent soufflait a travers les arbres, c'est alors que le Loup-Garou apparu. Jordan était resté rigide face a cette apparition; le loup-garou ne lui voulait aucun mal, il le sentait. C'est alors qu'il c'était jeter sur lui et l'avait mordue. Quel étrange souvenir, cela faisait bien des années mais tout était encore gravé dans sa mémoire.
Bien sur, il n'y avait pas que de bon coté a être loup-garou; il avait due quitter toute sa famille pour s'en fuir loin d'eux, ce n'est pas qu'il n'acceptait pas sa nouvelle nature, mais étant un nouveau loup-garou cela lui paraissait primordial, en aucun cas il n'aurait pu les revoir sans avoir envie de les dévorer. C'était un instinct animal auquel on ne peut rien; alors cette décision lui était venu comme une évidence. Plus les années passaient et plus l'envie de savoir qui était son "initiateur" se faisait entendre. Car, devenir loup-garou, c'est comme recommencer une nouvelle vie. On efface tout ce que l'on a pu vivre et on recommence; en ayant le bonheur de gardé la même apparence au cour des siècles.
Le ciel semblait s'être calmé, les nuages étaient encore bien nombreux; mais les grondements c'était arrêter depuis longtemps. Et non aujourd'hui ils n'allaient pas avoir le droit au célèbre English Summer Rain. Et dans un sens cela tombait bien, car il ne voulait plus bouger, fumer clope sur clope et attendre qu'une jolie petite proie soit dans les environs. Il eu un sourire satisfait; c'est alors qu'il entendit une voix, une voix d'une jeune fille. Il se releva en douceur et regarda son interlocutrice; c'était une jolie humaine pas beaucoup plus jeune que lui, elle devait avoir dans les dix-sept ans. L'âge presque idéal .. Elle voulait s'assoir près de lui; bien, très bonne idée. Il lui répondit :


- Je t'en pris; fait comme chez toi ! Car jusqu'à présent ces bancs son pour tout le monde !

Il lui adressa un petit sourire; il devait se contenir aucune remarques déplacé, il devait se tenir bien; et puis de toute façon vu l'affluence de la rue, il était assez difficile d'envisager quoique ce soit.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://las-vegas.vampire-legend.com
Anathalie V. Hudson

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 24

You'r Diary
Âge Rpg : 17 ans et demi
Âge réel rpg: Bah...17 ans et demi ^^
Who you are ?:

MessageSujet: Re: Le temps nous fait défaut.   Dim 16 Aoû - 18:54

La remarque du jeune homme lui avait fait décoché un sourire...surement le premier de la journée.
« Oui, c'est vrai...Merci beaucoup en tout cas » Dit-elle avant de s'asseoir.
Etrangement, sans même vraiment savoir pourquoi, elle s'était plus attendue à se prendre « un vent » qu'autre chose. Si ça avait été le cas, elle aurait surement haussez les épaules et tournez les talons à la recherche d'une autre place. Le fait était qu'avant même d'attendre la réponses, elle avait commencé à chercher du regard d'autres bancs...C'était toujours comme ça avec elle! Elle avait une sacrée tendance à toujours chercher un plan de secours si les choses allaient mal.
Alors, le fait qu'un parfait inconnu se montre aussi courtois avec elle lui avait réellement fais plaisir.

« Finalement...il semblerait qu'il ne pleuvra pas aujourd'hui! » Il était rare qu'elle engage la conversation avec un parfait inconnu...Déjà qu'elle ne le faisait pratiquement pas avec ces connaissances, et encore moins si c'était pour parler de la pluie et du beau temps...Mais vu que pratiquement tout le monde c'était attendu à un bel orage à en observer les pas pressés des habitants londoniens, une remarque sur le sujet ne faisait pas de mal!

Lorsqu'il se mettait à pleuvoir, les gens civilisés se levait soudainement, disait « oh oh oh, saperlipopette ! » et allait joyeusement se mettre à l'abri (Oui, bizarrement, elle avait l'impression que les gens civilisés comme elle les appelait faisaient toujours tout joyeusement). Les autres eux, se contentaient de lancer des obscénités et de fuir la pluie comme si ils étaient fait de sucre. En ce qui concernait Anathalie, elle, était plus du genre à danser dans les flaques d'eau en chantant « singing in the rain » (Simple image bien évidemment), jusqu'à ce qu'elle se rende compte quelques années auparavant qu'elle ne pouvait pas faire ça sans passer les trois jours suivant cloué au lit avec une quarantaine de degré de fièvre. Depuis, elle se contentait simplement de regarder les goutes d'eau en énumérant la liste des maladies que l'on pouvait attraper juste parce qu'on avait pris froid: Rhume, grippe, pneumonie, tuberculose...Oui ça volait plutôt haut avec elle.
Non, la pluie ne dérangeait pas vraiment Anathalie, et encore moins une pluie au mois d'aout. Pourquoi? Parce qu'elle détestait cette période de l'année où elle ne pouvait pas mettre un pied dehors sans s'être auparavant tartiné de crème solaire. Tien dalleur, elle pensait de plus en plus à investir dedans...
Non vraiment, tandis que la plupart de animaux hibernait en hiver, elle s'était pendant l'été. Elle passait alors ses journées au fond de son lit, les rideaux tirés et la clim' à fond, ne se levant que pour manger et regarder les informations de temps à autre. Pour faire simple, le mois d'aout, c'était sa bête noir!

La jeune fille regarda le ciel qui s'éclaircissait de plus en plus. Combien de temps allait-elle restée sur ce banc? Longtemps! A la base, elle cherchait juste un endroit ou réfléchir...mais finalement, elle préférait rester là tel une flemmarde qu'elle était à observer les gens...du moins jusqu'à ce que la chaleur ai raison d'elle.Dans tout les cas, c'était toujours mieux que d'errer sans but comme un fantôme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nocturnes.1fr1.net/
Jordan Badweather
Werewolf.
Pray Darling it's your
Suicide Season.

Werewolf. Pray Darling it's your Suicide Season.
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 14/08/2009
Age : 24

You'r Diary
Âge Rpg : 19 ans
Âge réel rpg: 123 ans
Who you are ?:

MessageSujet: Re: Le temps nous fait défaut.   Dim 16 Aoû - 20:11

Il regarda la jeune fille; elle avait une jolie allure, son teint pâle était étonnant; comment pouvait-on être aussi pâle alors que ces derniers jours le soleil tapait; on avait recenser 35°. Peut être n'était-elle pas une adepte du bronzage a l'inverse des humaines superficielle habituelle ? Il est vrai, que rien par son apparence, on pouvait voir que cette fille n'était pas comme les autres. Bien sur, cela ne l'empêchait pas d'être une humaine idiote et sans intérêt; mais pas dans le même niveau que la plus part. En un regard il savait presque tout sur elle; c'était quelque chose d'instantané chez Jordan.
Il ne se souvenait plus, si avant d'être loup-garou il savait aussi bien analyser les gens; mais en tout cas c'était un jeu d'enfant pour lui. Son coté loup-garou grognait au fond de lui, voir une fille si fragile, seule, c'était tellement facile. Pourquoi fallait-il que les choses ce passe autrement qu'a l'habitude. C'est vrai entre la pluie qui ne vient pas et ça; c'était trop de changement dans la routine de Jordan; sans exagération bien sur. D'ordinaire il fallait le dire, l'apparence des humains le répugnait, c'est vrai que normalement un humain pour lui est de la nourriture; - comme est le steak haché pour les humain -, mais cette jeune fille - il fallait l'avouer - avait de jolie cheveux blond. Cela lui fit penser a un compte des frères Grimm, vous savez l'histoire ou la jeune fille au cheveux doit tresser de la paille pour en faire du fil d'or, avec ce nain au nom prononçable. Quoi qui l'en soit, elle aurait fait un bon repas; pour l'instant il devait simplement se contenter de la regarder.
Elle semblait pas très a l'aise, et même surprise. Quand il entendit le son de sa voix, il ferma les yeux un court instant, en temps normal le gibier n'a jamais le temps de lui parler; bien que cela l'ennuyait un peu - au fond de lui - il lui répondit gardant un léger sourire :

- Oui visiblement, au plus grand bonheur de tous ces gens en tout cas; et au miens, les talons qui résonnent c'est une chose désagréable mais quand leur rythme est stridant comme lorsque la pluie approche; c'est carrément assourdissant.

Pourquoi il lui disait ça, il n'en savait rien du tout, mais bon. Il fallait bien faire la conversation; vu que visiblement elle voulait parler. Et comme de toute façon il n'avait rien a faire; autant passer son temps en compagnie d'une délicieuse jeune fille - bien que cela soit assez masochiste, de se retrouver face a quelque chose que l'on désire mais qu'il est impossible a avoir; du moins pour le moment - il devrait s'y faire, maintenant. Il sortit de sa poche son paquet de cigarette; et se mit a penser comme un humain qui pense aux autres, et se retourna vers la jeune fille :

- Une cigarette ?

Il alluma sa cigarette, en cent-ans il fallait dire que les humains avaient bien évolué dans la fabrication de ces choses fumable et cancérigène au plus grand dan de Jordan. Son regard revint vers les passants; certains d'entre-eux avaient une fâcheuse tendance a le dévisager, son style extravagant y était peut être pour quelque chose. S'il avait ce style depuis toujours ? Non, il aimait bien vogué dans les différent courant; mais il fallait dire que ce dernier style était vraiment parfait. Il a toujours aimé se faire remarqué, dans les années soixante-dix il arborait les tenus glam-rock tandis que les hippies se défonçait dans des festivals comme Woodstock. Mine de rien, sans cette transformation; il aurait louper la plus importante époque; bien qu'en terme de viande les hippies avaient vraisemblablement un gout d'herbe. Soudain sans raison apparente il s'étonna a reprendre la conversation :

- Au fait; moi c'est Jordan.

Ce n'était pas qu'il voulait se la mettre dans la poche, Oh non loin de lui cette idée; mais quand il voulait quelque chose il l'obtenait même s'il devait se faire passer pour le jeune homme humain sans grand intérêt.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://las-vegas.vampire-legend.com
Anathalie V. Hudson

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 24

You'r Diary
Âge Rpg : 17 ans et demi
Âge réel rpg: Bah...17 ans et demi ^^
Who you are ?:

MessageSujet: Re: Le temps nous fait défaut.   Dim 16 Aoû - 21:55

*Il a répondu !* Et bien oui, il avait répondu...C'était ce que la plupart des gens normaux faisait lorsqu'on leur adressait la parole. Elle qui se plaignait tout le temps du manque de politesse elle n'allait pas non plus s'offusquer parce qu'on essayait de tenir un semblant de conversation avec elle non? Bien sur que non...mai elle ne s'attendait vraiment pas à ce qu'une réel discutions débute entre eux, bien qu'il était peut être un peu trop tôt pour déjà parler en ce termes...
« Personnellement... » commençat-elle timidement en continuant de regarder la foule! Elle n'allait pas se lancer dans une thèse sur le port de l'escarpin, ni faire un cour magistral là dessus, non de toute façon elle n'y connaissait rien! La journaliste en mode de la famille c'était pas elle après tout! Non, elle allait juste se contenter de donner se impression sur la chose. Après tout, si il s'était permis de dire ce qu'il pensait, il ne lui en voudrait surement pas de faire de même!
« Je pense qu'il aurait été préférable qu'il pleuve réellement! Les personnes portant de talons aiguilles évitent le pluie, il doit être difficile de marcher dans ce conditions...Le fait est que la plupart d'entre elles préfèrent les taxis! » conclut-elle un petit sourire aux lèvre avant de se tourner vers le jeune homme. « Et puis...il y a le bruit de la pluie. Si il avait plus assez fort, le martellement des gouttes d'eaux sur le sol aurait couvert le bruit des talons
C'était la première fois depuis qu'elle s'était assise à ses côtés, qu'elle le regardait réellement; Il y avait deux raisons à cela: La première était simple: Elle se soit toujours dit que fixer les inconnus étaient assez malpolis. Quand à la deuxième, elle tenait au fait qu'elle ne retenais pas facilement les visages des gens et arrivaient à se souvenir d'eux juste par le son de leur voix et à leur façon de parler.
Première impression: Mais comment avait-elle fait pour ne pas le remarquer? Dans le genre « excentrique », à coté, Vivienne Wetwood se donnait dans la confection de soutane pour moine en pèlerinage. Mais malgré le côté décadent, contrairement à la plupart des personnes qui arborait ce genre de look, il avait de l'allure...un peu...comme ces vieux nobles qui ont vu tant de chose dans leur vie qu'avec l'âge, ils ont conservés un stature et une droiture qui se dégageait instantanément d'eux.
*Quoi que...c'est pas réellement flattant de le comparer à une personne âgée non? *

Le fait de se dire qu'elle devait être la seul à remarquer ce genre de chose l'agaça un peu. Elle se considérait comme une futile, voir carrément pathétique...mais malgré tout, elle ressentait une certaine fierté, presque un complexe de supériorité en se disant que contrairement à d'autre, elle ne s'arrêtait plus simplement aux vêtements des gens.
« Petits voyous! »! Voilà ce que devait penser touts ces personnes qu 'elle observait défiler devant eux et qui les regardaient le visage indigné. Lui, parce qu'il ne leur ressemblait pas, elle, pour la simple et bonne raison qu'elle était assise sur le même banc et qu'il lui adressait à parole. Non, ils ne cherchaient pas à voir plus loin que les apparences et il était en état cas possible que ce soit un simple concours de circonstance qui les ai réunis sur le même banc.
Mais d'un autre côté elle est comprenait...après tout, elle aussi était adepte du « il ne faut pas chercher midi à quatorze heure! ».
« -Une cigarette ? »
Cette simple question la fit détourner le visage ver lui un peu surprise...étant donné que comme à on habitude, elle s'était perdue dans ses pensées.
« -Au fait, moi c'est Jordan !
-Ah euh...Anathalie! Répondit-elle simplement un petit sourire aux lèvre! Ravie de faire votre connaissance continuat-elle en lui tendant la main. Oh et...merci pour la cigarette mais je ne fume pas! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nocturnes.1fr1.net/
Jordan Badweather
Werewolf.
Pray Darling it's your
Suicide Season.

Werewolf. Pray Darling it's your Suicide Season.
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 14/08/2009
Age : 24

You'r Diary
Âge Rpg : 19 ans
Âge réel rpg: 123 ans
Who you are ?:

MessageSujet: Re: Le temps nous fait défaut.   Lun 17 Aoû - 16:46

[ Enfin répondu désoler; mais il faut qu'il y ai de nouveaux joueurs = faire de la pub un peu partout. ]

Jordan écoutait la jeune fille, elle semblait comme assez heureuse de pouvoir avoir une discussion avec quelqu'un. C'était dure de croire qu'une jolie fille comme elle était quelque peu marginal. C'est vrai cela se sentait dans sa voix; le faite de parler avec une personne dont elle ignorait tout l'impressionnait un peu. Du moins il supposait, dans un sens il y avait de quoi être impressionné, depuis des années il avait la même prestance; qui la plupart du temps impressionnait. Cela lui allait bien, comme ça il pouvait s'affairer a ces petites affaires sans même que quelqu'un ne viennent ne vienne rendre des comptes.
En 123 ans, il avait eu le temps de savoir manipuler les gens, c'est vrai; depuis toujours - et surtout a son véritable époque soit en 1886 - l'apparence était - et est toujours - d'un importance capital, c'est pour ça qu'il fallait savoir surfer sur la vague en tout impunité. Bien que cela soit malheureux de se dire que la mentalité n'a pas changé en un siècle. Mais dans un sens ce n'était pas franchement étonnant de la part des êtres humains, il fallait le dire : les êtres humains ne sont que des gens superficiel qui ne cherche que leur confort et n'ont pas vraiment de but dans la vie mis a part a voir un bon travail, un conjoint, une maison, une voiture, de l'argent.. Finalement ils étaient tous aussi pitoyable les un que les autres. Et il ne fallait pas prendre les gens pour des poires, malgré les belles paroles de certains, les êtres supérieur reste tout de même les loup-garous. Mais vraiment, sans prendre parti bien sur.
La théorie de la demoiselle sur les chaussure a talon était tout simplement bien représentative de l'époque ingrate dans lequel nous vivions. Il avait comme l'impression qu'elle était venu là, simplement pour lui démontrer qu'il avait tort et que tout les humains ne sont pas tous pareil. Certes, il ne faut pas mettre tout le monde dans le même sac, mais il fallait voir la réalité en face de temps en temps tout de même. Dans un sens si son but était d'essayer de remonter son estime envers les humains, elle allait avoir du boulot. Il lui demanda :

- Wah je suis impressionné; tu as fais une thèse de fin d'études sur ce thème là ? Le comportement des femmes en talon sous la pluie ?

Il n'était pas ironique; du moins il ne le faisait pas passer. Certes que sa phrase était plus ou moins bizarre et un peu difficile a interprété, mais justement cela lui allait; pas besoin de se justifier. Elle prendrait ça comme elle veut et si elle était vexée ? Tan pis, de toute façon ce n'était pas comme si cette rencontre avait bouleversé sa vie et qu'il voulait ne plus jamais la lâcher. Jordan n'était pas très fétichiste de ses méthode là, tout ce qui est attachement cela ne le connais pas.
Et sa ne date pas d'hier; bien sur il a eu des amis, d'ailleurs de bon. A chaque époque qu'il traversait, ces amis différaient. La vie d'un loup-garou c'est vraiment exaltant ! Si le monde entier savait ça, ils se rueraient dans la forêt la plus proche et attendraient impatiemment qu'un loup vienne les croquer. Cela serait assez marrant; comme vision. Elle ne fumait pas, comme c'était calculable ! Le contraire l'aurait étonné, mais c'était une question de politesse.. politesse ? oui, c'est comme ça que ça marchait chez les humains, et pour mieux se fondre dans la masse il fallait prendre tout en eux, ou pas. Un sourire en coin, il inspira une longue bouffé de tabac avant de reprendre :

- Enchanté Anathalie. C'est d'ailleurs un jolie prénom, très original ! Je ne l'avais jamais entendu jusqu'à présent.

En 123 ans c'était vraiment bizarre. Il avait déjà tout vécu des centaines de fois et pourtant c'était la première fois qu'il ne perdait pas le contrôle face a un humain. Comme quoi des fois il ne faut pas toujours généraliser.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://las-vegas.vampire-legend.com
Anathalie V. Hudson

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 24

You'r Diary
Âge Rpg : 17 ans et demi
Âge réel rpg: Bah...17 ans et demi ^^
Who you are ?:

MessageSujet: Re: Le temps nous fait défaut.   Lun 17 Aoû - 20:11

[Je vais essayer de faire tourner le forum dans mon entourage ^^]

« Oh...non, non pas du tout! » Dit-elle un peu confuse. Bon sang, voilà pourquoi elle détestait les discutions improvisé dans ce genre là! Bonjour, au revoir, merci, s'il vous plait, je vous en pris...C'était des formules qu'elle savait parfaitement manipuler. Être poli était un devoir auquel elle ne manquait jamais et sur ce point, on avait rien à lui reprocher. Après, en ce qui concernait le fait de tenir une conversation, elle évitait! Pourquoi? Pour la simple et bonne raison qu'elle ne savait pas ce qu'il fallait dire et ce qu'il ne fallait pas dire. Elle se contentait juste de laisser sortir ce qu'elle pensait dans le sens où elle se disait que ça ne choquait pas la morale et résultat: sans même s'en rendre compte, elle était complètement ridicule ou du moins...c'est ce que les autres lui faisaient savoir. Alors à force, elle avait appris à se taire et à écouter et oh doux jésus, c'est tout ce que l'on pouvait apprendre en l'espace de dix minutes de discussion...et si c'était en groupe, c'était encore mieux! Les gens étaient alors tellement absorbés parce qu'ils disaient qu'ils ne faisaient plus attention à elle et sans même s'en rend compte, ils laissaient échapper des tas d'informations qui passaient inaperçue pour la plupart des personnes car il s'agissait essentiellement de détail banal comme le fait de répéter plusieurs fois le même mots dans la même phrase où le fait de souvent s'enrouler les cheveux autour du doigt...Ensuite, il ne suffisait plu qu'à filtrer ce qui était important de ce qui ne l'était pas...mais bon pour ça, il fallait avoir dialoguer avec la personne au moins deux fois...Et encore, ça ne marchait pas à tout les coups...après tout, dans le genre fille naïve, Anathalie était un parfait exemple!
« Je me disais juste qu'à leur place, je ne me risquerais pas à tenter de marcher sous la pluie avec des talons si je peux prendre un taxi! Mais bon, ma phrase n'avait aucune pertinence, désolée...je parle souvent pour ne rien dire! Oh...et merci pour le compliment »
Elle poussa un petit soupir inaudible avant de lever la tête au ciel. Vexée? Non, plus...gênée! Pour lui bien entendu. 7 512 400 Londoniens plus l'assez grand pourcentage de touriste qui trainait dans la métropole à cette période de l'année...et il fallait qu'il tombe sur elle.
Tiens dalleur...l'air décontracté qu'il prenait était frappant! En effet, depuis que l'existence des vampires avait été relevé, tout le monde était devenue extrêmement méfiant et évitait de parler aux inconnus et évitait de parler aux inconnus...(quitte à ne pas s'excuser lorsqu'on bousculait les autres même si cela tenait plu du manque de bonne éducation qu'autre chose...). Même ces gens, qui riaient aux éclats assis sur les autres bancs, malgré leur apparente jovialité, rien qu'à voir comment il regardait dans tout les sens, cela se voyait qu'ils avaient peur...
Et lui, il était là, tout pénard, proposant une cigarette à la première inconnue qui s'asseyait là!
Elle recentra son regard sur la foule. Marcher vite! Parfois, elle se demandait si ils savaient faire autre chose.
« C'était comme si...il fuyait quelque chose dont il n'avait aucune idée! »Laissa-t-elle échapper! Ils n'avaient pas particulièrement tort d'un autre côté...après tout ne disait-on pas qu'il valait mieux prévenir que guérir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nocturnes.1fr1.net/
Jordan Badweather
Werewolf.
Pray Darling it's your
Suicide Season.

Werewolf. Pray Darling it's your Suicide Season.
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 14/08/2009
Age : 24

You'r Diary
Âge Rpg : 19 ans
Âge réel rpg: 123 ans
Who you are ?:

MessageSujet: Re: Le temps nous fait défaut.   Mar 18 Aoû - 20:30

Jordan avait tout bon, c'était exactement le genre de personne dont il parlait. Cette fille était vraiment prévisible, comme tout humain qui se respectait. Il ne voulait pas croire qu'avant - il y a longtemps - certes, qu'il avait pu être aussi peu signifiant. C'est vrai qu'avant d'être loup-garou il était passer par la case : humain. Dans un sens lorsque l'on est humain on ne connait rien d'autre; donc on se dit que ce que l'on vit c'est quand même super, bien que certaine choses peuvent nous déplaire - car un humain n'est jamais content de ce qu'il a - mais que dans l'absolu c'est normal. La vie n'est pas parfaite, on se dit toujours que cela pourrais être pire, oui, être un vampire par exemple. L'être humain est naïf et croit qu'il peut avoir accès a tous et que malgré ces défauts il est une personne de grande envergure, a tort.
Qu'est-ce qui changeait lorsque le sang de loup-garou coulait dans vos veines ? C'est très simple, votre force est considérable, vous traversé les années sans avoir la peur de mourir trop tôt - bien sur il y a des loup-garou qui se font tuer et qui meurt bêtement; comme toute choses - être loup-garou n'est pas forcément synonyme de perfection - bien que tout dépend la chose, et surtout le contexte - de plus de ça, vue la vie qui vous semble interminale vous a mis dans plusieurs situations différentes. Et de là si vous avez assez de réfléctions, beaucoup de points concernant la vie vous paraissent beaucoup plus claire. Car comme chacun sait, les gens possédant le plus de sagesse sont ceux qui on vécu longtemps, et qui on su interpréter tout les signes de la vie. Et ça les loup-garou avait encore plus le temps de songer au sens même de la vie, vu qu'ils avaient suffisament de temps devant eux. Jordan aimait beaucoup la psychologie des personnes, avec le temps il avait cerné tout de l'être humain, bien que le sujet étudier soit quelque peu médiocre dans certains cas, l'analyse elle pouvait se montrer assez intéressante.
La jeune fille lui avait parlé, il l'avait écouter un peu de loin, mais avait tout de même écouter. Et avait entendu les grandes lignes de chaque phrase; elle souffrait d'un complexe d'infériorité impressionant. Il n'a jamais compris comment les gens pouvaient être comme ça; c'est vrai pour lui la vrai et seule philosophie qu'il fallait adapté était :" soit fière de tout ce que tu fais, ce que tu dis et même ce que tu pense; sans avoir aucun regrets ". Et c'était une assez bonne directive a emprunté.
S'il avait été encore humain a cette heure ci, le métier de professeur de philosophie lui aurai bien plus, ou prof de psychologie. Deux domaine qui parlait de la pensée humaine, un dans un sens personnel et l'autre plus "scientifique". Mais il n'avait pas le temps pour ça, un loup-garou comme prof ? Il n'y a que dans Harry Potter ce genre de situation. La dernière phrase de Anathalie lui paraissait sombre, il n'avait pas saisi la phrase, pas compris . Elle pensait tout haut, et qui était ce "Il" ? Lui ? - Non bien sur Jordan n'est pas égocentrique ! - Il racla sa gorge avant de lui dire :

- Pardon ? Tu disais ?

Juste histoire de voir s'il fallait y prêter attention ou pas - ce n'est pas que si c'était dit exprès que ce n'était pas intéressant - Il savait que s'il faisait ça, la jeune fille allait encore dire "désolé !" et cela l'énerverait encore un peu plus, donc il reprit :

- Mais dis moi, tu es nouvelle ici ? Je ne t'ai jamais vu, certes c'est une grande ville mais je suis assez physionomiste.

Il lui fit un un faible sourire, il vivait ici depuis pas mal de temps maintenant et presque tout ces gens qui défilaient devant eux, il les avaient vu déjà depuis au moins cinq ans.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://las-vegas.vampire-legend.com
Anathalie V. Hudson

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 24

You'r Diary
Âge Rpg : 17 ans et demi
Âge réel rpg: Bah...17 ans et demi ^^
Who you are ?:

MessageSujet: Re: Le temps nous fait défaut.   Mer 19 Aoû - 1:29

Il lui arrivait parfois de se demander quelles options elle avait oublier de prendre en naissant. Elle se faisait penser à...un logiciel au composant manquant. « Tu me fais penser à une poupée de porcelaine ». Qui lui avait dit ça déjà? Peu importait mais dans tout les cas...cette personne avait tort ! Dire à quelqu'un qu'elle ressemblait à une poupée de porcelaine signifiait que ce dernier était complètement vide, ce qui n'était pas le cas d'Anathalie. Presque,mais pas totalement. Un filtre..;non, un tamis! Voilà ce qu'elle était. Tout ou presque lui passait à travers, mais quoi qu'on dise, il lui restait « le presque ». Affection, amour, bonheur, culpabilité, ennui, envie, fanatisme, frustration, haine, honte, humiliation, jalousie, joie, luxure, passion, peur, repentance, satisfaction, solitude...Elle ne connaissait pas le réel sens de la plupart des mots de cette liste pour la simple et bonne raison qu'elle ne les avaient pratiquement jamais ressentis. Peut être une ou deux fois pour des choses sans réel importance. Et dans tout cet amalgame de sentiment, celui qui était le plu dans l'air par les temps qui couraient était la peur.
« Je me disais juste qu'ils donnaient l'impression de fuir quelque chose... »Dit-elle en continuant de fixer la foule qui allait et venait.
Est ce qu'elle même avait déjà eu peur? Oui...de se faire mal...physiquement bien sur. La douleur physique était quelque chose, qu'elle fuyait. Pourquoi l'être humain avait-il été créé aussi fragile? Si il y avait vraiment une personne au dessus de toute chose qui était à la base de la vie elle même...et bien il avait vraiment mal joué sur ce coup là!
Mais plus sérieusement, pour connaître réellement ce qu'était la peur, il fallait avoir quelque chose auquel en tenait et qu'on voulait protéger. Et elle? Est ce qu'elle avait quelque chose à protéger, Elle n'en savait strictement rien...et le pire dans tout ça, c'est qu'elle s'en moquait totalement.
Pourquoi est ce qu'elle devait mourir était une question qui ne lui avait jamais traversé l'esprit...mais pourquoi elle devait vivre...ça, elle se le demandait tout le temps. Suicidaire? Non pas du tout! Après tout, des deux cents millions de spermatozoïde, elle était la seule à avoir vue le jour. Alors, il fallait au moins qu'elle vive jusqu'à ce que la mort la prenne dans ses filets...c'était la moindre des preuves de respect. Oui, il existait des gens comme ça...qui sans être particulièrement dépressif ou malheureux se demandait ce qu'il fabriquait sur terre. Certains d'entre eux se mettait alors à chercher le raisons de leur existence et d'autre comme elle, était intimement convaincu que si tout les actes avaient une cause, pas tous avaient une raison et qu'il était peut être préférable que les réponses à leurs questions leurs tombent dessus.
Parfois, elle se dépitait elle même! Dix-sept ans (et demi) rien vu de la vie, et ça raisonnait déjà comme une quinquagénaire complètement blasée après sept divorce, trois licenciement et une opération de chirurgie plastique complètement ratée alors qu'elle venait juste de décider de reprendre sa vie à zéro. Peut être qu'elle devait commencer à réellement s'en occuper après tout!
Elle ne savait pas si sa façon étrange, presque malsaine de voire les choses, faisait d'elle quelqu'un de différent....pour tout dire, elle s'en moquait complètement, mai ce qu'elle savait, c'est qu'elle ferait surement un très bon sujet de psychanalyse.

La question de Jordan, qui fit l'effet du seau d'eau froide (Il allait vraiment falloir qu'elle arrête de se plonger dans ses pensées lorsqu'elle n'était pas seule) la laissa plus ou moins perplexe:
« Ah? Eh bien...j'ai toujours vécut à Londres »répondit-elle simplement. Peut être l'avait-il déjà vu...mais en uniforme. D'après ce qu'on lui avait dit, il semblait que lorsqu'elle passait de sa tenue d'école à une tenue de ville...Elle passait d'un extrême à un autre.
L'autre raison pour laquelle il était probable qu'il ne l'ai jamais remarqué était surement le fait qu'elle sortait souvent (à part au mois d'août) mais toujours afin d'aller d'un point A à un point B. Les journées comme ce jour là où elle se promenait comme ça, sans aucun but était d'une extrême rareté.
« Mais, dites-moi...ça veut dire qu'il y a des gens autour de nous que vous...que tu as déjà vues? » Demandât-elle par simple curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nocturnes.1fr1.net/
Jordan Badweather
Werewolf.
Pray Darling it's your
Suicide Season.

Werewolf. Pray Darling it's your Suicide Season.
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 14/08/2009
Age : 24

You'r Diary
Âge Rpg : 19 ans
Âge réel rpg: 123 ans
Who you are ?:

MessageSujet: Re: Le temps nous fait défaut.   Jeu 20 Aoû - 11:37

[ Désoler, pas top comme réponse >< ]

Visiblement cette jeune fille était du genre a ce poser de grandes question dans sa petite tête; ce n'est pas qu'il l'entendait, mais presque. Il avait une certaine capacité a pouvoir savoir presque - fiable a 80% - ce que pensait la personne en face de lui. Il ne savait pas a quoi c'était due, vu que la plupart des autre loup-garou ne possédait pas cette chose là. Dans un sens ça lui allait bien.
Maintenant qu'il y repensait, si ce qu'il pensait savoir sur Anathalie, cela lui fit penser a lui lorsqu'il était encore humain, c'est vrai. Pourquoi était-il sur la terre ? Il avait eu une vie de merde, c'est vrai; c'était un drogué, sdf par dessus le marché. Mais le fait d'être devenu un loup garou lui avait comme donné un sens a sa vie. Peut-être qu'elle devrait essayer ! Et il se ferait un plaisir de l'aider. Un léger sourire s'esquissa sur ces lèvre; mais très vite il se reprit, même si elle le voulait, il n'avait pas a le faire. Bien qu'on refuse pas les nouveaux membres, il faut savoir les choisir, pas prendre n'importe quelle personne. Il fallait des loup garou de premier choix. Il fallait avouer tout de même que lui on n'avait due le choisir très bien quoi. C'était surment l'époque qui faisait ça. Maintenant, les gens étaient de meilleurs condition et savais beaucoup plus de chose qu'a l'époque; ce qui faisait des étudiants des futur loup garou !
Mais il savait qu'il n'y avait pas que les loup garou qui cherchait des nouveau membres, les vampires aussi; en même temps lorsqu'une sorte de guerre de clan se prépare, chaque clan doit recruter. C'est toujours comme ça, d'ailleurs il se demandait quand est-ce qu'il croisera un vampire, juste histoire de rire un peu. Le seul soucis, c'est que pour l'instant il n'avait pas sentit la moindre odeur de loup garou, et il commençait a se demander ce qu'ils attendaient pour venir; il devait bien en avoir de base à Londres. - C'est vrai il y a bien un film sur ça - mais pour l'instant... Par contre, l'odeur des vampires empestait, leur chef devait probablement déjà préparer son plan. Et cela ne lui plaisait pas; il était en retard sur eux, il savait qu'il n'avait pas d'honneur et donc pourrais attaquer a tout moment, et seul contre plusieurs vampires, cela pouvait faire des dégâts.
Il ne fallait pas y penser, pour l'instant il était assis sur un banc, avec une fille qui se posait trop de question et qui était peu être un peu différente des autres humains, c'est peut être ça qui lui empêchait de lui sortir les phrases de loup, pour l'éloigner de la foule et la croquer. Il fallait être fière de lui, car en tout ce temps jamais il n'avait fait ce genre d'effort, si elle savait qu'il était un loup-garou elle le remercierait surement.
Elle avait toujours vécu a Londres ? Bizarre, comment cela se faisait-il alors ? Peu être était-elle une de ces filles a rester chez elle, collé a leur téléphone ou a leur ordinateur ? Il n'allait pas lui demander, parce qu'elle pouvait mal l'interprété, du genre :" c'est quoi ce mec ? ". Donc comme on dit :" Dans le doute abstiens toi ! " c'est ce qu'il fit, mais il lui fit :

- étrange. Peut être que tu va plus en cours que tu sèche; peut être aussi pour ça que je t'ai jamais vue. Mais dans un sens c'est bien d'aller en cours...Tu fais quoi comme étude ?

Il lui fit un petit sourire; il n'allait probablement pas lui dire qu'il avait déjà vue le mec brun avec le pull turquoise qui était entrain de marché main dans la main avec un fille, qui se tapait un autre mec, mais dans un sens l'autre n'était pas blanc comme neige non plus, vu qu'il cachait a tout le monde qu'il était gay. Sans parlé d'autres qu'il avait vu grandir, oui bien sur c'est un peu difficile a croire, mais il sortait souvent, mais n'avait pas de connaissance, il évitait de dire son âge. Parce que bien sur les passants peuvent le voir, mais après être ami, c'est plus difficile lorsqu'on veut protéger un secret comme le siens. Il n'avait jamais dis a personne son secret, et dans un sens cela était normal.
Il devait sans cesse voyager, il ne pouvait pas rester trop longtemps au même endroit, pas plus de dix ans dans chaque pays, parce que sinon il était cramé. C'est vrai paraître toujours dix-neuf ans pendant plus de dix ans, c'était assez suspect comme situation. Il se décida a répondre :

- Oui, pour la plupart je les ai au moins croisez une fois. C'est pas que je passe ma vie a rien faire; mais j'aime beaucoup me poser a des endroits ou il y a foule. Regardez les passant qui te dévisage, je trouve ça stimulant.

C'était en effet très drôle de voir ces humains le dévisager, parce qu'ils se pensaient supérieur, car leur niveau de vie était plus élevé; foutaises, Jordan se foutait pas mal de ça, en deux mouvement il pouvait leur faire comprendre a quel point il ne sont personne.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://las-vegas.vampire-legend.com
Anathalie V. Hudson

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 24

You'r Diary
Âge Rpg : 17 ans et demi
Âge réel rpg: Bah...17 ans et demi ^^
Who you are ?:

MessageSujet: Re: Le temps nous fait défaut.   Jeu 20 Aoû - 23:00

[HJ: Désolée, je me suis permise de modifier quelques informations qui étaient visible dans ma fiche de personnage car je me suis rendue compte que ça clochait assez...]

« - étrange. Peut être que tu va plus en cours que tu sèches; peut être aussi pour ça que je t'ai jamais vue. »
Cette phrase décocha un petit sourire à Anathalie. C'était la première fois qu'on lui sortait un truc pareille...drôle de numéro ce type. La vérité était que de toute sa petite vie scolaire, elle n'avait jamais séchée une seule fois. Bon après, dire qu'elle avait suivit touts les cours qu'elle avait eu avec enthousiasme et intérêt...c'était une autre histoire.Elève active? Non! Mais élève studieuse, oui!

Combien de fois n'avait-elle pas piqué du nez, la tête cachée sous un livre...mais au moins, elle pouvait se dire qu'elle y avait assisté...éveillée ou endormit! Et puis de toute façon, jamais aucun de ses professeurs n'avaient remarqués...ou alors, ils ne l'avaient jamais laissé paraître, préférant la couvrir de louange des réunions parent-professeur.
L'être parfait n'existait pas...mais si on pouvait faire le contraire à touts ses membres du corps enseignants pour son propre profit...pourquoi se gêner?
Quelque soit les matières, elle avait toujours eu des notes excellentes...ce qui surprenait la plupart des gens de son entourage dalleur. Comment cela pouvait-il être possible? En dehors des cours, elle n'ouvrait jamais le moindre cahier ou livre scolaire...du moins, on ne l'avait jamais vu le faire.
Encore plus inquiétant que les crop circle, encore plus étrange que les cranes de cristals, voici...le mystère des bonnes notes d'Anathalie Hudson !
Mais bon d'un autre côté...qu'importe la manière, du moment qu'elle les obtenait, c'était l'essentiel. Et c'est dans cette optique que personne ne fut vraiment surpris lorsqu'elle se retrouva en possession du diplôme du A-level...c'était évident qu'elle allait l'avoir
« Histoire de l'art dès le prochain semestre ! »

A chaque fois qu'elle prononçait le nom de cette discipline, elle s'imaginait instantanément en conservatrice de musée. Ça débouchait sur plusieurs autres métiers bien évidements et elle n'envisageait pas particulièrement finir sa vie professionnel dans un centre culturelle...mais il y avait des mots et des expressions qui était obligatoirement associée à des images comme ça...Mais malgré tout, c'était une expression qui l'avait instinctivement attirée.
Pourtant, sa famille l'avait à la base promise à plusieurs autres sortes de carrière...mais heureusement pour elle, elle était trop peu sportive pour être ballerine, trop peu entreprenante pur être journaliste, trop peu dynamique pour envisager quoi que ce soit ayant rapport avec la communication ou l'économie, et en ce qui concernait le domaine scientifique...n'en parlons même pas. Mai par contre, elle semblait avoir des prédispositions naturelle pour tout ce qui concernait l'art et la culture. Dire qu'il s'agissait de « sa voie » comme s'amusait à dire certaine personne était exagérée, penser qu'elle allait enfin faire quelque chose de sa vie au sens le plus profond du terme était encore prématuré...mais
affirmer que pour une de rares fois dans sa vie, elle montrait de l'intérêt pour quelque chose de réellement important était possible.

La jeune blonde avait écouté attentivement ce que lui avait dis son interlocuteur tandis qu'elle continuait à fixer la foule.Stimulant hein? Le « petits voyous » lui revint alors en tête. Tout ce qu'elle voyait c'était des regards médisants...
«Puis-je te poser une autre question? En quoi est-ce stimulant? »
Elle en connaissait plus d'un que ça aurait énervé...et lui, il trouvait ça stimulant...ce type était vraiment un drôle de numéro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nocturnes.1fr1.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le temps nous fait défaut.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps nous fait défaut.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gabriel Loisell - La maladie a au moins un avantage, elle nous fait connaitre nos amis
» "Quel crime avons-nous fait pour mériter de naître ?" [PV Tenshi]
» Quand la mémoire vous fait défaut [Isabeau]
» ROXAKYEL > " L'espoir ne fait pas vivre, il nous fait perdre du temps... "
» Il faut savoir prendre son envol avant que le temps nous emporte. [Sunggyu Kim/Raphaël Kolliam]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonlight In London :: Town centre. :: Town Centre. :: The streets. :: Broad Sanctuary.-
Sauter vers: